Enrico Macias poursuivi par la Justice pour 30 millions d’euros

Selon la presse, le chanteur français Enrico Macias a été condamné à payer 30 millions d’euros à la filiale luxembourgeoise de la banque islandaise Landsbanki, aujourd’hui en liquidation, qui lui avait accordé en 2007 un prêt d’un montant de 35 millions d’euros.

Les juges luxembourgeois ont également validé une saisie-arrêt sur les contrats d’assurance-vie de l’artiste auprès de la compagnie Lex Life & Pension (entreprise qui était liée à la banque islandaise) afin de s’assurer du recouvrement des 30 millions d’euros à la liquidatrice de la banque.

Enrico Macias avait attaqué la banque en liquidation devant le tribunal de commerce luxembourgeois en réclamant la nullité du prêt de 35 millions d’euros.

Le chanteur demandait aux juges luxembourgeois des dommages et intérêts en réparation de son préjudice évalué à 43,513 millions.

Combien de périples religieux se révèlent être des entreprises mondaines. Enrico Macias, lui qui n’a jamais caché son soutien à la politique colonialiste d’Israël avait annoncé sa “pieuse” retraite (alyah) vers Israël. Ceci expliquerait il cela?

Partagez :