Claude Goasguen (UMP): “On a peur de la réaction des musulmans drogués dans les mosquées”

Claude Goasguen a tenu un discours horrible lors d’un rassemblement dimanche 2 février, pour le le Fonds national juif (également surnommé KKL en hébreu) au Palais Brongniart, à Paris. On notera la présence de l’éditorialiste du Figaro (Yvan Roufiol), du député UDI (Habib Meyer), du patron du CRIF (Roger Cucierman) ou encore du président du Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme (Sammy Ghozlan).

Le député UMP de la 14 ème circonscription de Paris et maire du 16ème arrondissement est un fervent défenseur de l’israël. Président ou membre de plusieurs groupes d’amitié avec les Etats-Unis et l’israël, ce n’est pas son premier discours ouvertement acquis à la cause sioniste.

La page wikipédia du maire du 16ème déborde d’informations et nous laissons à nos lecteurs le “plaisir” d’aller découvrir ce député UMP.

En 2014, il est anormal que des élus puissent déclarer que les enfants musulmans refusent d’étudier la Shoah. Caroline Fourest a déjà déclaré la même chose récemment sur le plateau de la chaîne LCP. 

L’islamophobie dans certains milieux pro-sionistes doit être dénoncée avec force. Les accusations mensongères doivent être prouvées ou condamnées par la justice. De plus en plus de militants de la cause sioniste se permettent des propos stigmatisant toute la communauté musulmane. Les propos souvent ridicules mais répétés à plusieurs reprises pour diaboliser une partie de la population française sont plus que diffamatoires. L’islamophobie doit être combattue partout de l’extrême droite à l’extrême gauche en passant par le centre.  

Partagez :