François Hollande se moque de l’Algérie lors d’un discours au CRIF

Le site de l’info subversive, Panamza, n’a pas manqué le discours du Président François Hollande au CRIF (Conseil Représentatif des Institutions juives de France) et plus particulièrement le petit pique envoyé contre l’Algérie et les algériens qui a fait rire l’assemblée présente dans la salle.  

Evoquant le voyage de Manuel Valls en Algérie, Hollande a déclaré dès les premières secondes de son discours, sourire aux lèvres, que son Ministre  de l’Intérieur était de retour “sain et sauf” d’Algérie, avant d’ajouter “c’est déjà beaucoup !”. Comme le fait si bien remarquer le site Panamza, les propos du président qui pourraient vite devenir un incident diplomatique, n’apparaissent pas dans le compte-rendu de l’Elysée.

D’autres propos ont été éludés par le site de la présidence, notamment ceux qui visaient Roger Cukierman, président du CRIF :

C’est ce qui explique sans doute la liberté qui a toujours été la vôtre, encore aujourd’hui Monsieur le Président, car quand vous avez des choses à dire, vous les dites et vous les dites librement, franchement, sincèrement, bruyamment et nous vous écoutons.

Le terme “bruyamment” a disparu dans la retranscription du discours offert aux citoyens désireux de savoir ce qui se dit dans ces dîners communautaires… pas très républicains.

 La diplomatie algérienne n’a pour l’instant pas réagi aux propos du Président français.

Partagez :