Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet se disputent le “vote juif” pour la Mairie de Paris

D’après le site Atlantico.fr, les deux candidates à la mairie de Paris, Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet, courtiseraient le vote de la communauté juive.

L’auteur de l’article semble avoir suivi de près les différents déplacements des candidates UMP et PS.

Selon lui, la socialiste aurait marqué des points lors d’une cérémonie organisée le 2 septembre à l’occasion du nouvel an juif.

Mais “rivalisant d’ingéniosité”, Nathalie Kosciusko-Morizet aurait pris sa revanche en faisant le tour des synagogues de la capitale accompagnée de deux collaborateurs dont l’un est passé à la Fondation France-israël et l’autre était un proche de l’ancien président du CRIF Richard Prasquier.

Existe-t-il un vote juif ? Les candidats à la Mairie de Paris font-ils tout pour l’obtenir ?

Les élus de la République auraient donc cédé aux sirènes du communautarisme ?

C’est en tout cas ce qui ressort en lisant l’article jugé “confidentiel” par le site libéral et pro-américain Atlantico.fr où d’ailleurs Gilles-William Goldnadel, aile droite du CRIF, s’exprime fréquemment.

Partagez :