target="_blank"

UDMF, un parti musulman aux élections européennes !? Ils répondent à Islam&Info.

UDMF, un parti musulman aux élections européennes !? Ils répondent à Islam&Info.

Q : Salam aleykoum, vous souhaitez vous présenter aux élections européennes sous l’étiquette UDMF, l’Union des Démocrates Musulmans de France.

Cela signifie donc qu’il y aura un parti musulman aux élections européennes ?  Quel est votre programme ?

R : Effectivement, la participation de l’UDMF aux élections européennes signifie qu’un parti musulman va pleinement prendre part dans la course électorale.

Notre programme aborde des thématiques centrales comme le problème des banlieues, la prise en charge des citoyens porteurs d’un handicap, mais aussi les politiques sociales et économiques, ainsi que l’écologie.

Mais il porte plus spécifiquement sur la place des musulmans au sein de la société, sur l’inclusion de la femme musulmane par exemple. Pour nous la lutte contre l’islamophobie est un enjeu central et nous lutterons avec force contre la montée du populisme identitaire européen.

Q : Pensez vous que votre succès pourrait être un facteur déterminant dans le changement de la situation des musulmans, et plus spécifiquement pour les musulmans de France ? Selon vous, quelle est l’utilité que les musulmans soient représentés en tant que tels au Parlement européen ?

R : L’Union Européenne comme la CEDH représente le cœur des institutions, elle guide les nations.

Être au parlement européen c’est faire connaitre notre situation mais aussi faire voter des règlements qui s’appliqueront demain en France. Le destin de la France et donc la condition de ses minorités se décident à Bruxelles et c’est pourquoi notre voix doit y être entendue.

Un élu UDMF seulement créerait l’électrochoc nécessaire pour éveiller les consciences politiques vis à vis de la situation de la minorité musulmane en France.

Q : Beaucoup craignent une montée des tensions en France. Quelle est votre vision de l’avenir de la France par rapport à la question musulmane ?

R : L’avenir est ce que l’on en fait. L’avenir de la France dépend de notre combat pour l’émancipation participative des nôtres, la justice sociale et le vivre ensemble.

Nous devons y croire et agir en sorte !

Q : Si vous pouviez adresser un message à la jeunesse musulmane du pays et aux français de manière générale, lequel serait-il ?

R : Engagez vous ! Émancipez vous des partis traditionnels qui ne vous proposent aucun avenir. Ce combat est le votre !

Ne baissez plus la tête comme l’ont baissée nos parents, soyez fiers de ce que vous incarnez.

Nous sommes musulmans, français, européens. Notre religion fait partie intégrante de ce pays. Nos efforts vont à la construction d’un meilleur avenir pour tous les enfants de la République.

Alors rendez vous aux élections, nous serons à vos côtés pour porter vos espérances !

Farid Azibi, porte parole de l’UDMF.

Partagez :

target="_blank"