France : Un chef de police arrêté pour avoir transmis des Fiches S aux services secrets marocains

France : Un chef de police arrêté pour avoir transmis des Fiches S aux services secrets marocains

Selon le journal Libération, des informations confidentielles auraient été transmises par un capitaine de la police aux frontières (PAF) aux services secrets marocains.

D’ailleurs, toujours selon le quotidien plusieurs interpellations se sont déroulées le 29 mai dernier, tous les gardés à vue ont été remis en liberté sauf deux : le capitaine de police et un haut responsable de la société ICTS intervenant sur la plateforme aéroportuaire.

Les enquêteurs en sont certains, ils soupçonnent ce capitaine d’avoir transmis des informations très confidentielles aux services secrets marocains, notamment les « fiches S ».

En contrepartie, le policier aurait reçu des voyages tous frais payés au Maroc.

Dans leur pays, ces personnes fichés “S”  risquent désormais la torture ou la prison.

Une preuve supplémentaire que ce fichage arbitraire des autorités françaises mené en dehors de tout cadre judiciaire met en danger systématiquement ces victimes.

 

Partagez :