Nice : un homme armé fonce sur la foule avec un camion (73 morts, 100 blessés)

A Nice, un camion a foncé dans la foule sur 2 kilomètres tuant plus de 73 personnes sur la célèbre Promenade des Anglais. Selon les premières informations, l’homme était lourdement armé et s’est fait tuer par les forces de l’ordre.

“j’ai vu des corps voler comme des quilles de bowling sur son passage. Entendu des bruits, des hurlements que je n’oublierai jamais. J’étais tétanisé. Je n’ai pas bougé. J’ai suivi ce corbillard des yeux. Autour de moi, c’était la panique. Les gens courraient, criaient, pleuraient. Alors, j’ai réalisé. Et j’ai couru avec eux”. 

Les témoignages à Nice affluent devant l’attaque meurtrière qui a choqué toute la France. Un camion élancé à vive allure à slalomé sur la célèbre Promenade des Anglais faisant un maximum de victimes. Le conducteur serait ensuite sorti armé et aurait ouvert le feu avant d’être abattu par la police.

La Promenade des Anglais habituellement bondée pendant l’été l’était d’autant plus étant donné la date symbolique du 14 juillet, fête nationale. Pour l’instant, le Ministère de l’Intérieur et l’Elysée n’ont pas réagi. 

Christian Estrosi, maire de Nice, a publié un communiqué sur Twitter annonçant qu’un cellule de crise avait été mise en place et que la solidarité entre niçois s’organisait.

L’Executif évoquait récemment la fin de l’état d’urgence en France qui a été instauré depuis le 13 novembre 2015. Ce nouvel attentat pourrait pousser l’Etat à le prolonger.

Partagez :