L’équipe marocaine de tennis handisport boycott les israéliens à la Coupe du Monde

Lors de la Coupe du monde de tennis handisport, l’équipe marocaine a boycotté celle des israéliens. Un forfait qui a provoqué l’ouverture d’une enquête de la Fédération Internationale de Tennis (IFT).

Les équipes arabes / musulmanes continuent de boycotter les rencontres qui les opposent aux israéliens. Une manière de ne pas reconnaître le droit des israéliens à participer aux compétitions internationales.

« C’est un jour triste pour le sport et encore plus triste pour le sport paralympique », a déclaré Nimrod Bichler, entraîneur de l’équipe israélienne.

Face à ce choix de l’équipe marocaine de tennis handisport, une enquête a été ouverte afin de déterminer les raisons d’un tel forfait. L’instance sportive n’a pas tardé à réagir par un communiqué qui rappelle “l’indépendance du tennis” vis-à-vis des questions politiques. 

« L’ITF a été créé pour préserver l’intégrité et l’indépendance du tennis en tant que sport, et de le faire sans discrimination injuste fondée sur la couleur, la race, la nationalité, l’origine ethnique ou nationale, le handicap ou la religion ».

A chaque fois qu’un joueur ou une équipe arabe / musulmane rencontre des sportifs israéliens, les fédérations sportives de ces pays obligent les joueurs à déclarer forfait. Un soutien à la cause palestinienne qui peut provoquer de graves sanctions sportives et financières. 

Partagez :