Soupçonnée de radicalisme, Myriam se fait enlever ses deux enfants | TÉMOIGNAGE

Myriam Naar est maman de deux enfants. Le 7 janvier 2016, elle ne s’attendait pas à ce que sa vie bascule à tout jamais. Après une perquisition administrative, ses enfants lui sont enlevés sur de simples soupçons de radicalisme.

Convertie à l’islam depuis 2014, Myriam se bat désormais afin de récupérer ses deux enfants enlevés par les services sociaux accompagnés de policiers. Son choix de pratiquer l’islam, ses changements vestimentaires pourraient être les seules raisons d’une nouvelle injustice.

Selon un magistrat cité par le journal Midi Libre, “une circulaire ministérielle très claire, demande de saisir le juge pour enfants dès lors qu’on est face à un parent susceptible d’être radicalisé”.

Il est important de dénoncer ces enlèvements d’enfants musulmans victimes collatérales d’une véritable chasse aux sorcières des temps modernes. Non à l’état d’urgence et ses dérives !

Partagez :