target="_blank"

Arabie Saoudite : le sable enraye le projet de futur ligne de TGV Médine-La Mecque

La nouvelle ligne de TGV Médine – La Mecque devait voir le jour dès 2016, mais des problèmes liés à des tempêtes de sable pourraient retarder le projet jusqu’à fin 2017.

Le projet de ligne de TGV entre Médine et La Mecque est au point mort depuis que les entreprises espagnoles, qui avaient remporté le contrat de 6,7 milliards d’euros , refusent de déblayer certains tronçons du parcours recouvert par le sable du désert. Les sociétés espagnoles avaient pourtant remporté le contrat devant les japonais, les français et les allemands.

Le constructeur espagnol OHL a déclaré qu’il « n’est pas payé pour ôter le sable sur les voies afin de faciliter le travail d’autres membres du consortium ». L’entreprise a indiqué qu’elle était prête à faire le nécessaire si un nouveau contrat était signé.

Une situation catastrophique pour les saoudiens qui espère faciliter le pèlerinage annuel aux fidèles musulmans. 166 000 pèlerins pourront utiliser le TGV chaque jour. De son côté, la ministre espagnole de l’Equipement a indiqué qu’ « il revient aux ingénieurs espagnols de résoudre ce défi ». 

Partagez :

target="_blank"