Deux enfants meurent chaque jour en tentant de fuir la Syrie

Deux enfants meurent chaque jour en tentant de fuir la Syrie

Les Nations Unies viennent de révéler que deux enfants par jour meurent noyés en tentant la traversée de la mer Egée.

La mer Egée entre la Turquie et la Grèce est l’une des routes les plus meurtrières pour les migrants.

Cette route est empruntée quotidiennement par des familles qui fuient les bombardements du régime et de ses alliés au péril de leur vie.

Le rapporteur des Nations Unies déclare que le nombre des enfants morts a d’ailleurs augmenté depuis la mort du petit Aylan en septembre dont les images du corps sur une plage ont ému le monde entier.

Comme quoi les “plus jamais ça” lors de cet affreux accident ne furent que des paroles proférées sous le coup de l’émotion.

 

 

Partagez :