Bangladesh : Moussa de Barakacity emprisonné lors d’une mission humanitaire pour les Rohingyas

La page Facebook de l’ONG BarakCity annonce l’emprisonnement de Moussa, ex-Au Coeur de la Précarité. Selon les premières informations fournies par l’association, Moussa soutenait la minorité musulmane Rohingya au Bangladesh.

Moussa est accusé d’avoir “visité des écoles et de s’appeller Moussa, alors que [sur] ses papiers d’identité il est écrit Puemo”. Malgré les explications sur sa conversion, l’humanitaire a été incarcéré par les autorités thaïlandaises. L’ONG BarakaCity a indiqué sur sa page Facebook qu’elle avait déjà tenu informé son avocat Samim Bolaky et que le Ministère des Affaires Etrangères serait alerté d’ici 48h s’il n’y a aucun changement.

« Nous craignons une atteinte à sa dignité et à sa sécurité dans la prison où il a été transféré », indique Barakacity.

La minorité musulmane en Birmanie, Rohingya, subit depuis des années l’extrêmisme bouddhiste et la répression du pouvoir en place. Des milliers de personnes ont déjà quitté le pays, cherchant à rejoindre d’autres contrées comme la Thaïlande ou le Bangladesh. Ce pays refuse aussi de reconnaître la situation des Rohingyas et ferme les yeux sur les massacres de masse.

Une situation inadmissible dont l’Occident taît les horreurs depuis la réhabilitation par les Etats-Unis de la junte militaire birmane, cette dernière ayant accepté d’ouvrir ses importants marchés dans les minerais et l’hydrocarbure aux multinationales.

Une grosse pensée pour notre frère Moussa, sa famille et l’ONG Barakacity. Islam&Info reste à leur entière disposition. L’équipe I&I, son site et ses moyens seront toujours du côté de l’opprimé.  

Partagez :