Propos sexistes et islamophobes de policiers : témoignages de l’association Baytouna après la perquisition | VIDEO

L’association Baytouna qui vient en aide aux femmes en situation précaire, a été perquisitionnée par une quarantaine de policiers. L’équipe Islam&Info est partie à la rencontre de ses membres ainsi que des victimes.

Pour soutenir l’association Baytouna et toutes les victimes de l’état d’urgence, il faut absolument dénoncer les nouvelles mesures d’exception qui touchent exclusivement la communuauté musulmane. Cette dénonciation passe notamment par la médiatisation de ces abus et le soutien aux victimes.

Depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence, près de 3000 foyers, entreprises ou associations musulmanes ont été perquisitionnés. De nombreuses associations ont décidé de se réunir afin de créer une “Coordination des Musulmans Unis pour la Dignité”. Plus d’une trentaine d’acteurs, militants, associations, médias et imams ont signé un communiqué commun pour demander la fin des dérives sécuritaires. 

Partagez :