[SCANDALE] La police fait forcer les portes de la mosquée de St-Gratien (95)

A l’heure où des commerçants musulmans sont visés par le maire FN de Beaucaire, à Saint Gratien, c’est la mosquée qui est en ligne de mire. Un huissier a de nouveaux été dépêché jeudi par la mairie qui s’acharne à faire échouer le projet de mosquée.

A Saint-Gratien, la future mosquée a fait l’objet d’une nouvelle attaque de la maire Jacqueline Eustache Brinio et c’est par l’intermédiaire d’un huissier qu’au matin du jeudi 30 juillet 2015, le portail du lieu de culte a été forcé par un serrurier.

“Cet événement fait suite à la remise d’une citation à comparaître le mercredi 02 septembre 2015 devant le tribunal correctionnel de Cergy-Pontoise pour avoir «… exposé l’ensemble des usagers et des fidèles … à un risque immédiat de mort ou de blessures … »”, rapporte Ali Mecis, président de l’association qui gère le lieu de culte.

A plusieurs reprises, l’association des Musulmans de St Gratien a tenté de régulariser la situation des lieux notamment en déposant deux permis de construire qui ont essuyé des refus de la part de la maire islamophobe Madame Jacqueline Eustache Brinio.

Pour Ali Mécis, “il n’y a plus rien à écrire qu’elle n’aurait pas déjà dit, sur sa volonté, ou plutôt sa non-volonté, de voir sur sa commune coexister en paix les différentes communautés religieuses, oppose fichage, insultes, diffamations, procédures judiciaires, injonctions et astreintes comme réponse au dialogue”.

La maire de St Gratien tente par tous les moyens d’empêcher la construction d’une mosquée en utilisant de “manière inappropriée ses droits en matière d’urbanisme”. Pour les musulmans de la ville, il existe un deux poids deux mesures entre les différentes communautés. Contrairement aux chrétiens et aux juifs, les musulmans de St-Gratien n’ont pas le droit de posséder un lieu de culte afin de pratiquer leur foi librement.

Devant cette injustice, le président de la mosquée semble bien décidé à faire changer les choses comme le démontrent ces nombreux courriers et messages électroniques aux différents élus de la République. Le dernier en date étant directement adressé à Nicolas Sarkozy, président de l’UMP.

sarkozy amsg

S’appuyant sur  les déclarations de Valérie Pécresse lors d’un IFTAR organisé par l’UAM 93, et son aveux implicite d’un deux poids deux mesures entre les communautés, l’association des musulmans de St-Gratien est déterminée à faire changer les choses.

Après les voeux et les paroles, il serait temps que nos politiques agissent pour prouver leur bonne foi. Il est anormal qu’en 2015, les citoyens musulmans soient obligés de “batailler” pour obtenir un droit fondamental.

Partagez :