Tunisie – Le ministre et le mufti s’opposent sur l’interdiciton du voile intégral

Le ministre des Affaires religieuses tunisien, ancien mufti de la République, soutient qu’une interdiction du port du niqab pourrait voir le jour. Cependant son successeur au poste de mufti  s’y oppose. 

Un affrontement législatif et médiatique s’opère en Tunisie entre le ministre des Affaires religieuses, Othman Battikh, et le mufti de la République, Hamda Saïed, au sujet du port du voile intégral dans le pays. 

Pour l’instant, Hamda Saïed n’a pas explicité sa prise de position mais confirme développer son point de vue ultérieurement. 

La divergence prend ses sources dans l’avis donné par Othman Battikh lors d’une interview délivrée au journal “Assabah” le 31 mars dernier qui déclarait que le voile intégral n’est pas une obligation religieuse mais une pratique. De ce fait, il serait préférabe de l’interdire pour des raisons sécuritaires pour éviter que des hommes ayant des ambitions terroristes s’en parent afin de contourner les contrôles de police. 

Restez informés en vous abonnant à la newsletter I&I :

Partagez :