“Rafle de 5 enfants” : La famille à nouveau au complet !

Islam&Info vous faisait part depuis plusieurs semaines du désarroi des parents Msakni qui s’étaient vus retirer leurs enfants par la justice pour des raisons encore troubles… Le CRI (Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie) a réussi par son travail de conseil et de médiatisation a faire éclater cette histoire au grand jour.

L’effroi de la Communauté musulmane, le courage de la maman et l’activisme d’Abdelaziz Chaambi du CRI ont fini par avoir raison de cet abus de pouvoir des autorités. Cette affaire doit rester dans tous les esprits. Il est question aujourd’hui de dire non à l’islamophobie, aux lois et mesures d’exceptions contre une Communauté musulmane prise pour cible.

Voir aussi : [INÉDIT] Nouveau témoignage de la maman qui s’est fait enlever ses 5 enfants car musulmane

Communiqué du CRI :

CRI se réjouit de la levée aujourd’hui du placement qui a touché les 5 enfants Msakni dont le nourrisson de 3 Mois.

Nous remercions toutes les personnes touchées ou émues par ce drame exceptionnel et qui ont exprimé leur solidarité et leur compassion envers cette famille meurtrie et envers l’action et la forte mobilisation de notre association.

Nous souhaitons que la justice lève les restrictions, sans fondement sérieux, imposées à cette famille. La liberté de voyager et de se déplacer est une liberté fondamentale  et il n’y a aucune raison que cette famille et tous ses membres en soient privés.

Nous invitons toutes les personnes qui ont répondu à nos appels pour aider cette famille à continuer à se mobiliser car il est indispensable maintenant de faire condamner les fonctionnaires zélés et irresponsables qui ont commis ces bavures administratives et judiciaires. Nous demandons à la justice de sanctionner les fautifs et de réparer cette injustice dont les dégâts sur les enfants en particulier sont irrémédiables.

CRI vous invite à soutenir la pression sur nos responsables politiques afin que les mesures islamophobes cessent au plus vite .

Fait à Lyon le 23 Février 2015
www.crifrance.com

Partagez :