New York : Quand la police fait chanter les musulmans …

Le New-York Times révèle que suite aux attentats du 11 septembre 2001 la police de New-York a exercé un chantage tout azimut sur la minorité musulmane de la ville.

En effet, sous de faux prétextes de nombreux immigrés ont été convoqués par les services de Police pour subir des interrogatoires poussés. Suite à cela il leur a évidemment été demandé de pratiquer la délation sur leurs coreligionnaires en renseignant quant à leurs opinions politiques et religieuses.

Ainsi en partant d’une erreur de stationnement, ces musulmans se sont parfois vus enrôlés de facto dans un réseau de renseignements contre leur communauté …

Les occidentaux sont toujours prompts à dénoncer le totalitarisme de certains pays mais ne se rendent pas compte que c’est bien en occident qu’on pousse le contrôle et la surveillance de la population le plus loin.

C’est ainsi qu’en France la surveillance illégale des musulmans ne datent pas de 2001 mais bien des fameux “bureaux arabes” encore présents dans nos banlieues.

Mais en France contrairement au monde anglo-saxon, aucun média mainstream ne viendra dénoncer ces pratiques … C’est ce qu’on appelle la “liberté d’expression”.

Partagez :