Maroc : Rixe entre étudiants gauchistes et “islamistes”, un musulman tué

A l’université de Fès, on ne rigole pas avec la politique. C’est ainsi que de violents affrontements ont éclaté entre étudiants “islamistes” et laïcs de gauche causant la mort d’un jeune homme et faisant deux blessés.

Le mouvement islamique (“Attajdid Tollabi”) affilié au Mouvement unicité et réforme (MUR, bras idéologique du PJD) organisait une table ronde sur le thème “Islamistes, la gauche et la démocratie’” ce qui vraisemblablement n’a pas plus aux étudiants gauchistes qui ont décidé de l’empêcher de se dérouler.

Les étudiants gauchistes appartenant à “Annahj democrati Al Qaidi” (Voie démocratique baassiste) s’en sont pris violemment aux étudiants musulmans à l’aide de sabres et de couteaux sur le campus de l’université. Abderrahm Hasnaoui, 21 ans, gravement blessé, a succombé à ses blessures à l’hôpital universistaire Hassan II.

Une enquête a été ouverte par le parquet général. Quatre étudiants soupçonnés d’être impliqués dans les heurts ont été arrêtés. 

Les investigations “se poursuivent pour présenter les responsables de cet incident devant la justice”, a déclaré le parquet général.

La laïcisation des sociétés arabes et musulmanes progresse notamment dans les universités où les idéologies occidentales y sont enseignées et parfois même encensées. La da’wa ne doit pas s’arrêter aux portes des facultés. 

Partagez :