Egypte : 529 personnes condamnées à mort

En Egypte a lieu actuellement le plus grand procès depuis le début du putsch de l’armée. 1200 égyptiens anti-coup d’Etat sont jugés pour violences, 529 sont condamnés à mort dont seulement 153 sont détenus et les autres en fuite. La défense aurait fait appel de cette condamnation inédite.

La tyrannie Al Sissi n’a pas de limite. Le retour de la barbarie en Egypte s’est fait avec l’aval des occidentaux et de la plupart des pays du Golfe qui ont adoubé le général Al Sissi, bourreau dès les premiers jours de milliers d’égyptiens qui exprimaient leur colère suite au renversement du gouvernement de Mohammed Morsi, élu démocratiquement.

Selon l’AFP 529 personnes sont condamnées à mort et 700 autres sont citées à comparaître mardi 25 mars. Parmi les accusés figurent des cadres de l’organisation “Frères Musulmans” mais aussi de simples manifestants. Les accusations sont lourdes comme la mort de policiers.

La politique de terreur menée par le tyran Al Sissi a pour but de faire taire définitivement l’opposition.

Partagez :