Laurent Wauquiez veut en finir avec les repas sans viande de porc dans les cantines scolaires

Le Parti Socialiste n’a pas l’exclusivité sur la laïcité anti-Islam, Laurent Wauquiez le lui rappelle par son intention de produire prochainement un “pacte de la laïcité”.

Illustration

Illustration

Le député veut en finir avec les repas sans viande de porc dans les cantines scolaires. Halal, casher, ou simplement végétariens, le député-maire du Puy-en-Velay l’a affirmé ce dimanche 18 août : il ne souhaite plus que les municipalités adaptent les menus des cantines aux obligations religieuses.

L’idée ? Les candidats qui souhaitent souscrire à son programme s’engagent, “pour lutter contre les communautarismes”,  à supprimer les repas différenciés dans les cantines des écoles et à “interdire tout signe religieux ostentatoire dans les établissements publics”.

Une manière de pointer du doigt implicitement les repas sans porc, voulus par certaines familles de confession juive ou musulmane.

Rejoignez les 32.000 amis d ’ Islam&Info sur Facebook !

Cette proposition qui viserait des enfants incapables de se défendre, ne sera que l’aboutissement d’une démarche déjà commencée à titre individuel dans plusieurs écoles primaires où les enfants musulmans sont forcés à manger du porc ou de la viande.

A titre de rappel, nous avions eu le cas d’un élève de CM1 – musulman – forcé par le directeur de l’école “à goûter à tout”, ou encore un petit garçon en CM1 harcelé à la cantine car musulman .

Ces affaires ont toujours fini en tollé après la colère des parents d’élèves.

Cependant, ces mesures ne sont peut être que les prémices d’une loi plus générale.

Voilà pourquoi il est important aujourd’hui de créer nos propres écoles privées capables d’apporter un meilleur enseignement que celui qui est donné dans le public mais aussi permettre à nos enfants d’avoir la paix que ce soit dans les affaires alimentaires ou vestimentaires.

 

 

Partagez :