UN IMAM ARRÊTÉ PAR LA POLICE ! #SÉPARATISME #95

UN IMAM ARRÊTÉ PAR LA POLICE ! #SÉPARATISME #95

Dans son projet de loi contre le “séparatisme” dont les grandes lignes ont été présentées hier dans une allocution aux Mureaux, le Président français Emmanuel Macron avait fait connaître son désir de contrôle total du culte musulman en France.

Ce projet passe bien évidemment par la désignation mais surtout par le contrôle des responsables et des acteurs religieux tels que les imams et les prédicateurs.

C’est sans nul doute dans cette optique en totale opposition à la liberté de culte et d’expression que jeudi, la police a interpellé un imam du Val d’Oise.

Après avoir subi 48h de garde à vue, l’imam est à présent poursuivi par le parquet de Pontoise pour “apologie du terrorisme avec l’utilisation d’un réseau de télécommunications”, sans pour autant que les faits qui lui ont reprochés ne soient précisés.

En effet, le parquet de Pontoise n’a pas donné d’indications quant au contenu des vidéos que l’imam postait sur le réseau social Tiktok.

Si vraiment il subsistait le moindre doute quant au caractère délictueux de cet imam, il ne fait aucun doute qu’il ne serait jamais ressorti libre du commissariat.

On peut se demander si son origine pakistanaise n’a pas motivé ce que certains interprèteront comme une ”vengeance” …

Après cet appel du président à une nouvelle croisade contre la minorité musulmane en France, on peut légitimement se demander si sous nos yeux, la communauté musulmane n’est pas en train de revivre comme en 2015 lors de l’Etat d’urgence une politique de terreur d’Etat.

Le but étant, et il ne faut plus de cacher, la désislamisation de la minorité musulmane en France.

A quand notre réveil ? 

Partagez :