www.humanappeal.fr/

Selon Le Times, le journaliste saoudien dissident aurait été tué dans un complot et le corps camouflé après avoir été démembré

www.tawhidtravel.com

De hauts responsables saoudiens auraient déployé un groupe de 15 personnes pour attendre l’écrivain dissident Jamal Khashoggi dans le consulat de Riyadh à Istanbul, a déclaré le New York Times dans un article explosif.

Parmi les membres de l’équipe d’assassinat se trouverait un expert médico-légal qui aurait amené une scie à os pour démembrer le corps de Khashoggi après l’avoir tué, a déclaré mardi le Times, citant un “haut responsable” non identifié.

L’équipe de frappe aurait mis fin à l’assassinat en moins de deux heures et aurait quitté la Turquie pour différents pays, a indiqué une source du Times, citant des informations émanant de “hauts responsables turcs”.

“C’est comme Pulp Fiction”, aurait déclaré un haut responsable turc, faisant référence au film hollywoodien extrêmement violent de 1994 du réalisateur Quentin Tarantino.

Les accusations selon lesquelles les dirigeants saoudiens auraient directement ordonné l’assassinat présumé de Khashoggi inciteront les États-Unis et d’autres alliés à exiger une enquête transparente, qui pourrait avoir de graves répercussions sur les relations bilatérales si elle ne se concrétise pas. 

Donald Trump vient de demander aux autorités saoudiennes de faire toute la lumière sur cette affaire extrêmement grave. 

Des responsables saoudiens ont nié toute implication dans la disparition et le meurtre présumé de Khashoggi, affirmant qu’il avait quitté le consulat le 2 octobre. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a demandé à Riyad de  prouver qu’il avait quittait le bâtiment.

Le gouvernement turc n’a pas fourni de preuves formelles pouvant corroborer toute une série d’allégations anonymes selon lesquelles l’écrivain saoudien aurait été tué à l’intérieur du consulat d’Istanbul.

Le quotidien turc Daily Sabah, proche du gouvernement, a cité  et publié mardi les photos de l’équipe d’assassins saoudiens présumés, composée de 15 personnes, accusée de se rendre à Istanbul le jour de la disparition de Khashoggi. Les suspects sont recherchés par les autorités turques pour interrogatoire.

Partagez :

www.tawhidtravel.com/