Au moins six Palestiniens tués par l’armée israélienne dans les manifestations à Gaza

Six Palestiniens, dont un jeune de 14 ans, ont été tués par des tirs israéliens lors de nouveaux affrontements le long de la frontière avec Gaza, a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

Le porte-parole du ministère, Ashraf al Qudra, a déclaré que Mohammed al Houm, 14 ans, et Iyad al Shaar, 18 ans, avaient été blessés par “des balles réelles des forces d’occupation [israéliennes]”.

Les Palestiniens manifestent au moins chaque semaine à la frontière de Gaza depuis mars.

Au moins 191 Palestiniens ont été tués par les tirs israéliens depuis le début des marches, la majorité lors des manifestations à la frontière.

Les manifestants – qui organisent des manifestations depuis le 30 mars – réclament le «droit de retour» dans leurs maisons en Palestine historique, d’où ils ont été délogés en 1948 pour laisser la place au nouvel État d’Israël. 

Partagez :