Le Canada déclare les massacres contre les Rohingya comme une génocide

Les législateurs canadiens ont voté à l’unanimité pour déclarer les crimes commis contre les musulmans rohingyas par l’armée du Myanmar comme un génocide.

La Chambre des communes a approuvé jeudi les conclusions  d’une mission d’enquête de l’ONU sur le Myanmar qui a conclu que “des crimes contre l’humanité ont été commis contre les Rohingya” et que ces actes ont été faits par les plus hauts commandants militaires du Myanmar.

Dans une motion, les législateurs canadiens ont déclaré “reconnaître que ces crimes contre les Rohingya constituent un génocide”.

Les organisations de défense des droits de l’homme ont accusé les militaires du Myanmar d’avoir commis des exécutions extrajudiciaires, des viols collectifs et des incendies criminels lors de leur campagne sanglante lancée en août dernier.

Plus de 700 000 Rohingyas ont été contraints de fuir vers le Bangladesh voisin , où ils vivent désormais dans des camps de réfugiés exiguës.

Partagez :