Syrie : une application permet de prévenir la population syrienne contre les bombardements

Quand un avion de guerre syrien prend de la vitesse le long de la piste, quelques secondes après le décollage, une course secrète contre la montre commence pour sauver la vie de nombreux civils.

La mission commence dans les collines syriennes voisines avec un seul observateur de vol et son téléphone portable. Quelques instants plus tard, les détails du vol sont transmis à un serveur à l’étranger, les données sont analysées pour identifier les cibles, puis converties en avertissements renvoyés dans le pays via les médias sociaux. Dans les bastions des rebelles, les secouristes enfilent leurs bottes alors que les hôpitaux environnants se préparent à accueillir des victimes.

“Tout le monde retient son souffle”, a déclaré Abu Zeid, l’un des observateurs, lors d’une récente interview. 

En 2016, une équipe de développeurs informatique a trouvé un moyen de relier tous ces efforts. Le résultat est que Hala Systems – connu par de nombreux Syriens comme le système Sentry – est une organisation capable de gagner des minutes cruciales pour que les résidents puissent se mettre en sécurité avant que les avions de guerre bombardent.

“Nous avons entrepris de perturber la nature de la guerre, même de manière très limitée”, a déclaré l’entrepreneur américain Dave Levin. “C’était une idée folle, mais nous avons décidé qu’il serait inadmissible de ne pas essayer.”

Levin a fondé l’opération avec l’ancien diplomate américain John Jaeger et un informaticien syrien qui a demandé que son nom reste secret par peur des représailles du régime syrien. L’entreprise est financée par les régimes occidentaux et les dons d’amis et de familles.

Partagez :