www.humanappeal.fr/

Algérie : le chef de la police du pays limogé suite à un scandale lié à l’interception de 700kg de cocaïne

www.tawhidtravel.com

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a limogé mardi le chef de la police du pays, Abdelghani Hamel, jusqu’à présent considéré comme un successeur probable du chef de l’Etat.

Bouteflika “a signé aujourd’hui deux décrets, le premier mettant fin aux fonctions d’Abdelghani Hamel, en tant que directeur général des forces de sécurité nationale (DGSN), et le second sur la nomination de Mustapha el-Habiri à la tête de la DGSN,” .

Cette décision inattendue s’inscrit dans le contexte d’un scandale de trafic de cocaïne qui a terni de nombreux responsables, y compris des magistrats. 

La DGSN a démenti les informations parues dans les médias selon lesquelles le chauffeur personnel de Hamel aurait été impliqué dans l’affaire, mettant plutôt le doigt sur “un chauffeur de la flotte de la direction”.

Hamel a gagné de l’influence ces dernières années en tant que chef de la police algérienne et a été considéré comme un candidat potentiel pour la présidence algérienne.

700kg de cocaïne ont été interceptés à Oran provoquant l’arrestation de nombreux hauts responsables de l’Etat et de la police.

Partagez :

www.tawhidtravel.com/