www.humanappeal.fr/

Un saoudien de 106 ans pardonne à un chauffard avant de mourir après l’accident

www.tawhidtravel.com

Un saoudien de 106 ans, décédé après un accident de voiture à Abha, a demandé à ses compagnons de le transférer à l’hôpital pour pardonner le chauffeur imprudent qui aurait causé l’accident et a insisté pour qu’ils lui pardonnent. 

Les habitants du gouvernorat de Rijal Alma, au sud-ouest de l’Arabie saoudite, ont annoncé la mort de Cheikh Ali al-Saleh, et beaucoup ont fait circuler sa nécrologie sur les réseaux sociaux.

“Depuis qu’il était jeune, mon père a vécu pour honorer les faibles et aider les nécessiteux”, a déclaré le fils d’al-Saleh.

“Pendant 80 ans, sa maison au centre-ville était ouverte aux gens qui venaient de partout à pied. Il y avait un restaurant et mon père honorait les passants et les nourrissait chez lui.

Al-Saleh a eu 13 fils et cinq filles.

Saleh était bien connu pour sa générosité, son altruisme et ses actes nobles dans la mesure où il était connu sous le nom de Hatim Alma, en référence au célèbre poète arabe Hatem al-Tai.

L’auteur Ali Meghawi a parlé de la générosité de Saleh en déclarant : “L’accident d’hier est la cause de sa mort, et il n’avait rien d’autre à donner que lui-même. En route vers l’hôpital, il leur a dit de ne rien exiger de la partie qui a causé l’accident. ” 

Partagez :

www.tawhidtravel.com/