Syrie : américains et turcs favorables au nettoyage des zones tenues par le PKK / YPG

Le ministre turc des Affaires étrangères a déclaré vendredi que la Turquie et les Etats-Unis étaient d’accord qu’après la ville de Manbij, dans le nord du pays, les autres régions syriennes se débarrasseront des du PKK / YPG.

S’exprimant au bureau des rédacteurs de l’Agence Anadolu, Mevlut Cavusoglu a déclaré: “Il y a un consensus clair [avec les Etats-Unis] sur notre feuille de route que nous allons passer à d’autres régions après Manbij”.

La feuille de route a été annoncée le mois dernier après une réunion à Washington entre Cavusoglu et le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo.

L’accord se concentre sur le retrait du groupe armé YPG affilié au PKK de Manbij et la stabilité dans la région.

Parlant des patrouilles de l’armée turque dans la ville de Manbij, au nord de la Syrie, Cavusoglu a déclaré que le retrait des YPG / PKK des zones de patrouille à Manbij ne signifie pas qu’ils se sont complètement retirés.

Mercredi, l’armée turque a achevé sa neuvième ronde de patrouilles à Manbij dans le cadre d’un accord avec les Etats-Unis pour débarrasser la zone du YPG / PKK.

Partagez :