Ghana : un Ministre ghanéen souhaite remplacer l’appel à la prière des minarets par des SMS

Ghana – Le ministre ghanéen de l’environnement, des sciences, de la technologie et de l’innovation a appelé les responsables musulmans du pays à envisager d’utiliser des messages texte invitant les musulmans à prier au lieu des mégaphones traditionnels.

Selon le gouvernement, les nouvelles procédures font partie des efforts du Rwanda pour réduire la pollution sonore. Le ministre ghanéen a déclaré que cette mesure contribuera à réduire la pollution sonore dans le pays.

“Pourquoi est-ce que l’appel à la prière ne serait pas transmis avec un SMS ou WhatsApp? Envoyer le message WhatsApp à tout le monde que le moment de la prière est venu”, a déclaré le ministre lors d’un programme Meet-the-Press mardi à Accra.

La suggestion n’a cependant pas été très bien accueillie par les groupes musulmans qui exigent le renvoi du ministre rappelant que l’adhaan ou l’appel à la prière est une injonction  religieuse qui ne peut pas être changée.

L’agence de presse du pays a déclaré que la suggestion – du professeur Kwabena Frimpong Boateng – vient suite à l’ordre du gouvernement rwandais en mars qui a interdit les haut-parleurs des mosquées dans sa capitale Kigali.

Partagez :