Algérie : 257 morts dans le crash d’un avion militaire près d’Alger

Au moins 257 personnes ont été tuées après l’écrasement d’un avion militaire près de la base aérienne de Boufarik, à l’extérieur de la capitale algérienne, Alger, selon la télévision d’Etat algérienne.

L’avion, un Ilyushin Il-76, transportait surtout des soldats quand il s’est écrasé peu après le décollage mercredi matin, a rapporté la télévision d’Etat.

Le ministère algérien de la Défense aurait déclaré que 247 passagers et 10 membres d’équipage étaient parmi les morts après l’accident. 

Ennahar TV a cité un responsable du parti algérien, affirmant que 26 personnes à bord étaient membres du Front Polisario, un mouvement séparatiste au Sahara occidental – un territoire également revendiqué par le Maroc.

La cause de l’accident reste incertaine et une enquête a été ouverte.

Le ministère de la Défense a exprimé ses condoléances aux familles des victimes, et les représentants du gouvernement ont observé une minute de silence.

“Dans cette douloureuse épreuve, les membres du gouvernement offrent leurs plus sincères condoléances aux familles des victimes”, a déclaré un communiqué du gouvernement.

Algerie24, un site d’information local, a déclaré que l’avion se dirigeait vers la ville de Béchar, dans l’ouest de l’Algérie.

Les images postées sur un site web algérien ont montré une épaisse fumée sur le site de l’accident, plusieurs personnes se sont précipitées pour aider. 

Partagez :