www.humanappeal.fr/

Les troupes israéliennes entrent dans le village de Burin pour « confisquer » plus de terres

www.tawhidtravel.com

Les troupes israéliennes ont utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser des douzaines de villageois palestiniens, dont plusieurs écoliers, près de la ville de Naplouse, en Cisjordanie , lundi, selon un responsable local.

Les forces israéliennes ont également arrêté 16 Palestiniens dans des raids nocturnes à travers la Cisjordanie occupée par Israël, a indiqué l’armée dans un communiqué publié lundi.

Yahia Kadous, chef du conseil municipal du village de Burin, a déclaré à l’agence de presse Anadolu que les forces israéliennes étaient entrées dans le village pour informer le conseil d’une décision israélienne de confisquer une parcelle appartenant à une école secondaire locale.

Selon Kadous, toutefois, les membres du conseil ont refusé de rencontrer le personnel de l’armée israélienne ou de recevoir des notifications.

“Ensuite, les soldats ont commencé à tirer des bombes lacrymogènes à l’école, des étudiants étaient terrifiés “, a-t-il dit, ajoutant que l’armée cherchait à confisquer des terres palestiniennes dans le village sous prétexte de “maintenir la sécurité”.

Ces dernières années, Kadous a affirmé que les autorités israéliennes avaient saisi environ 1 000 mètres carrés de la propriété de l’école et cherchaient maintenant à confisquer davantage.

Entouré de trois colonies illégales réservées aux Juifs, Burin est le théâtre de fréquents affrontements entre les résidents palestiniens et les troupes israéliennes et les colons juifs, qui attaquent parfois l’école et les maisons palestiniennes du village.

Partagez :

www.tawhidtravel.com/