www.humanappeal.fr/

Bahreïn : 5 ans de prison pour un militant ayant critiqué la guerre au Yémen de l’Arabie Saoudite sur Twitter

www.tawhidtravel.com

Un tribunal de Bahreïn a condamné le militant politique Nabeel Rajab à cinq ans de prison, pour ses commentaires en ligne dénonçant le rôle de l’Arabie saoudite dans la guerre au Yémen et pour avoir critiqué les abus dans son pays.

Le Centre des droits de l’homme de Bahreïn a déclaré mercredi que Rajab avait été reconnu coupable “d’avoir répandu de fausses rumeurs en temps de guerre”, “offensant un pays étranger” et “insultant un organe statutaire” tel que codifié dans le code pénal bahreïnite.

Les accusations de Rajab comprennent un message sur les médias sociaux le 26 mars 2015, le jour où l’Arabie Saoudite a lancé l’invasion du Yémen. Son poste a critiqué les guerres qui «apportent la haine, la destruction et les horreurs».

Dans un communiqué, Dimitris Christopoulous, président de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), a déclaré que la “condamnation scandaleuse” de mercredi “contribue à fermer davantage les libertés pour la société civile et les manifestations pacifiques à Bahreïn”.

“Nabeel Rajab n’est pas un criminel, il est un éminent défenseur des droits humains et un prisonnier politique”, a déclaré Christopoulos.

Lui et son organisation ont appelé le gouvernement bahreïnite à «libérer immédiatement» Rajab et d’autres militants des droits de l’homme en détention.

Partagez :

www.tawhidtravel.com/