Finkielkraut stigmatise les musulmans en se servant de … la mort de Johnny | VIDÉO

Finkielkraut stigmatise les musulmans en se servant de … la mort de Johnny Hallyday | VIDÉO

Finkielkraut a été consacré par le système français aussi bien au niveau politique, institutionnel que médiatique.

Sa présence continuelle sur les ondes médiatiques publiques, sa nomination chez les “immortels”, sa formation des élites françaises n’est pas un hasard mais bien le choix d’une société française qui a choisi de faire de la lutte contre l’Islam et la stigmatisation du muslim une cause nationale.

La France a choisi, signe d’une déchéance avancée, de rendre un hommage nationale à une star du Rock’n’Roll … Nous disons à chacun ses idoles et certes la société de consommation sait honorer ses dieux.

Mais Finkielkraut a trouvé le moyen de faire de cette commémoration un nouveau sujet d’islamophobie en reprochant aux musulmans, qu’il a sûrement dû compter sur place, leur non présence. 

“Le petit peuple des petits blancs estait nombreux, il était seul. [ … ] Les non-souchiens brillaient pas leur absence.” a-t-il déclaré sur une radio communautaire juive devant une Elisabeth Levy en transe permanente.

Il faut donc comprendre par cela que la commémoration de la mort d’une star à l’américaine fait de vous ou nous … un bon français. Finkielkraut nous démontre ici encore une fois avec brio son aptitude à tordre la pensée afin de la distiller dans un sens entièrement exclusif.

Misère de la philosophie islamophobe …

Partagez :