Un responsable de l’ONG américaine Peace Action remet en cause les méthodes de la “guerre contre le terrorisme”

Après l’attentat de Manhattan, le directeur des affaires politiques de l’ONG américaine Peace Action déplore les défauts de la stratégie antiterroriste américaine qui, pour lui, se focalise trop sur l’aspect militaire et néglige les racines du problème : pauvreté, manque d’éducation et intolérance religieuse.

Partagez :