Bernard Cazeneuve accuse François Fillon d’être irresponsable suite à ses propos sur “la quasi-guerre civile”

Lors d’un déplacement tôt ce lundi au salon de l’Agriculture à Paris, le Premier ministre a réagi aux accusations de François Fillon à l’égard du gouvernement de laisser “se développer dans le pays un climat de quasi-guerre civile” qui perturbe, selon lui, la campagne présidentielle.

“Je comprends que certains candidats soient tentés de dissimuler derrière des polémiques les difficultés de leur campagne”, a déclaré Bernard Cazeneuve, avant d’ajouter: “Employer le terme de quasi-guerre civile lorsqu’on est un responsable politique éminent et qu’on sait parfaitement le niveau de mobilisation des forces de sécurité dans notre pays, ça n’est tout simplement pas responsable”.

 

Partagez :