Claude Guéant, ministre sous Sarkozy, condamné en appel à deux ans de prison dont un ferme

L’ancien Ministre de l’Intérieur sous Nicolas Sarkozy a été condamné en appel à une peine de deux ans de prison dont un ferme. Il était accusé dans une affaire de primes en liquide.

La cour d’Appel de Paris a aggravé la condamnation de Claude Guéant en première instance. L’ex-bras droit de Nicolas Sarkozy avait écopé de deux ans de prison avec sursis avec une amende de 100 000 euros et l’interdiction d’exercer toute fonction publique pendant cinq ans.

En appel, la Cour a décidé de diminuer l’amende à 75 000 euros tout en transformant les deux ans de prison avec sursis en deux ans de prison avec sursis dont un ferme. Une condamnation lourde et symbolique pour cet ex-Ministre de l’Intérieur qui va ainsi devoir purger sa peine en prison.

Claude Guéant a été déclaré coupable ayant “abusé de sa connaissance ” du poste de directeur général de la police nationale pour réclamer les fonds à son successeur pour mettre en place ce système “scandaleux”. 

Plus de 210 000 euros auraient été prélevés sur une enveloppe destinée aux frais d’enquête et de surveillance des policiers. Une somme colossale qui aurait permis à Guéant de récolter 10 000 euros par mois au black. 

Partagez :