“2016 en une photo” : bye-bye Hollande, Cameron, Obama, Renzi…

Les chefs d’Etat des pays les plus puissants du monde semblent tomber comme des dominos. Cette photo prise lors du G20 en Bavière, le 7 juin 2015, en dit long sur l’instabilité actuelle de l’Occident. Une situation qui profite à la Russie de Vladimir Poutine.

“2016 in one picture” : l’internaute qui tweeté cette photographie a été retweeté plus de 5 000 fois en quelques heures. Cette image résume l’instabilité qui règne actuellement en Europe et aux Etats-Unis.

David Cameron a été balayé par le oui vainqueur au Brexit tandis que François Hollande a dû abandonné toute idée de se représenter aux prochaines élections présidentielles devant sa côte de popularité au plus bas. Barack Obama fini tant bien que mal son mandat présidentiel tout en étant responsable en grande partie de la montée en puissance de la Russie de Vladimir Poutine. Le dernier à dire en revoir sur la photo est l’italien Matteo Renzi, obligé de quitter la président du Conseil italien après son échec à son projet de réforme constitutionnelle.

Seule Angela Merkel, dinosaure de la scène internationale, est bien partie pour remporter à nouveau les élections législatives allemandes de 2017. Il s’agira pour elle de briguer un quatrième mandat pendant que tous ces “amis” auront déjà dit “bye bye” à la politique.

Partagez :