Après une longue sécheresse, les flammes de nombreux incendies ravagent Israël

Le ministre de la Sécurité publique israélienne, Gilad Erdan, a déclaré que les incendies, qui ont été en grande partie alimentés par une sécheresse de deux mois, devraient reprendre jeudi et vendredi et durer jusqu’à la semaine prochaine en raison de fortes rafales de vent.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a parlé jeudi au président russe Vladimir Poutine, qui a confirmé que la Russie va envoyer immédiatement deux avions Be-200 pour aider à combattre les incendies. La Turquie a également accepté d’envoyer des avions pour aider à combattre les flammes, rejoignant ainsi la Grèce, l’Italie, la Croatie et Chypre. Dix avions au total sont envoyés en Israël.

Le maire de Haïfa, Yonah Yahav, a déclaré à Channel 2 TV qu’il y avait plusieurs incendies dans sa ville. Yahav a également indiqué qu’il y avait des indices qu’un des feux aient été causé quand “quelqu’un a jeté une cigarette dans une zone pleine d’huile et de fluides inflammables” dans une zone industrielle. La fumée épaisse flottait sur les maisons, les flammes brûlant des arbres et la verdure à proximité.

Un incendie dans le couloir de Jérusalem a consommé une partie d’une communauté vieille de plusieurs décennies, et le nord de Zichron Yaakov était quadrillé après que quelques maisons ont été détruites par des flammes mardi.

Il y a six ans, Israël a fait venir les meilleurs avions américains pour mettre fin à un incendie dans la forêt du Carmel, près de Haïfa, qui a coûté la vie à 40 Israéliens, pour la plupart des gardiens de prison et des policiers.

Partagez :