Algérie : le ministère de l’éducation fait rappeler des livres où la Palestine est remplacée par Israël

En Algérie, le ministère de l’Education a dû s’expliquer après qu’un manuel scolaire distribué dans les écoles ait remplacé la Palestine par Israël. Une erreur qui a rapidement été corrigée puisque les livres ont été retirés immédiatement.

La Ministre de l’Education, Nouria Benghabrit, a refusé d’endosser la responsabilité de ce qu’on nomme en Algérie “une grave erreur”. Les élèves de première année moyenne ont découvert que la Palestine, si chère aux yeux du peuple algérien, a été remplacée sur les cartes par Israël. Une situation qui a obligé le Ministère à réagir rapidement.

“Suite à la découverte d’une erreur sur une page du livre scolaire de géographie de la première année moyenne, (…) le ministère de l’Éducation nationale a décidé le retrait immédiat de l’ouvrage et demande à l’éditeur de le corriger”, explique clairement ce communiqué.

La Ministre de l’Education a refusé d’endosser la responsabilité et a indiqué que l’éditeur avait modifié l’ouvrage après la vérification des services du Ministère. 

“Ce manuel scolaire “qui a été validée ne contenait pas cette erreur dont la responsabilité doit être assumée par l’éditeur”.

Une situation délicate pour un pays dont le peuple aime soutenir dans la rue et les stades le peuple palestinien. 

Partagez :