“Il faut libérer Alep de Saddam Hussein !”, quand le ministre des affaires étrangères françaises délire … [ VIDÉO ]

“Il faut libérer Alep de Saddam Hussein !”, quand le ministre des affaires étrangères françaises délire … [ VIDEO ]

Le ministre des affaires étrangères Jean Marc Ayraut s’est exprimé sur le siège d’Alep.

Mais un gros lapsus a quelque peu perturbé sa déclaration … Au lieu de parler de siège d’Alep par les troupes de Bachar, le ministre a parlé de troupes de … Saddam Hussein, l’ex-président irakien avant l’invasion américaine de l’Irak.

Il est évident pour ce vieux ministre et beaucoup de décideurs occidentaux que cette guerre n’est que la suite de la première guerre du Golf qui a vu l’occident attaquer l’Irak. La seconde verra son invasion complète avec l’aide précieuse des iraniens et de la minorité chiite qui collabore toujours aussi activement à l’occupation de l’Irak par l’occident.

Une histoire qui rappelle l’alliance des chiites et des alaouites aux chrétiens d’Europe à l’époque des croisades contre les sunnites.

En effet, aujourd’hui l’alliance entre l’occident et l’empire safavide iranien apparaît de plus en plus clairement aux populations arabes et sunnites du monde musulman.

Ce péril est aujourd’hui clair, il ne se cache plus et ne peut se réaliser que grâce à la coalition arabo-occidental menée par l’Arabie des Saoud pour conforter le pouvoir chiito-iranien à Bagdad comme à Damas.

Une tragédie causée par des inconscients et des traîtres qui mènera à des conséquences plus graves que l’invasion des tatares en Orient islamique.


Partagez :