États-Unis : Elle fait stopper un avion car son voisin griffonne sur un papier

Elle fait stopper un avion car son voisin griffonne des formules sur un papier

Une passagère d’un avion américain de la compagnie “American Airlines” a stoppé un avion qui s’apprêtait à décoller pensant que son voisin était un terroriste.

En effet, la femme en plein délire paranoïaque a simulé la maladie afin de quitter l’avion au plus vite. Suite à l’insistance de cette passagère et à la limite du malaise, les membres de l’équipage ont accepté de faire demi-tour.

Interrogée une fois au sol, elle dévoila la vérité sur sa pseudo maladie : elle a préféré fuir car son voisin à “l’air typé griffonne des codes sur un papier” et le dénonce comme “terroriste”.  Elle est donc persuadée d’être assise à côté d’un terroriste qui écrit une formule secrète.

Après cette révélation, la police décide d’interpeller cet homme qui s’avère n’être qu’un célèbre économiste. Il s’agissait tout bonnement de Guido Menzo, l’un des meilleurs économistes italiens et lauréat de la médaille Carlo Alberto.

Des incidents forts récurrents ces derniers mois déclenchés par une politique islamophobe de plus en plus stigmatisante.

Partagez :