“Oui je vais les fumer les crouilles, j’en ai déjà fumé un !”, déclare un ami du maire de Wissous

L’émission L’Autre JT a enquêté sur les collaborateurs du maire islamophobe de Wissous Richard Trinquier. Ce dernier s’était illustré en 2014 en interdisant l’accès à la plage artificielle de la ville à des mères de famille voilées.

Thierry Vincent, journaliste qui avait démystifié le pseudo antisémitisme dans les banlieues en réalisant une caméra cachée avec une kippa sur la tête, fait de nouveau un très bon travail d’investigation.

Le maire de Wissous n’est pas à sa première affaire d’islamophobie. Il n’a pourtant jamais été inquiété par la direction de  son parti “Les Républicains”, malgré ses propos islamophobes à répétition.

Partagez :