Obama défend les musulmans lors de sa visite à la Mosquée de Baltimore [VIDEO]

Obama défend les musulmans lors de sa visite à la Mosquée

Nous vous relations dans les colonnes de notre rédaction le souhait de Barack Obama, président des Etats-Unis de visiter la Mosquée de Baltimore.

C’est ainsi qu’ à neuf mois de la présidentielle aux Etats-Unis, il a tenu sa promesse au moment même où sont véhiculés des discours islamophobes de la part de personnalités politiques telles que Donald Trump, candidat  à la primaire républicaine.

Ainsi, Obama se démarque du milliardaire Donald Trump qui ne cesse de pointer du doigt l’Islam et les musulmans.

“L’Islam a toujours fait partie de l’Amérique”

Il a fustigé les propos de ses deux adversaires Ben Carson et Donald Trump qui font trop souvent l’amalgame entre “musulman” et “terrorisme”.

“Récemment nous avons entendu une rhétorique inexcusable contre les musulmans américains, des propos qui n’ont pas leur place dans notre pays”
“Une attaque contre une religion est une attaque contre toutes les religions”.

Dans cette allocution, entamée en arabe par un “Salam alikum” “Que la paix soit sur vous”, Barack Obama demande qu’un terme soit mis à ce “cycle de méfiance et de discorde” entre les Etats-Unis et le monde musulman.

Pour Obama, la visite d’un lieu de culte musulman sur le territoire américain est une première. En effet, il avait déjà visité des Mosquées au Caire, à Jakarta et à Kuala Lampur en 2009.

Cette visite chargé en symboles, réclamée depuis fort longtemps par l’ensemble des acteurs musulmans des Etats Unis intervient presque 7 ans après sa première visite au Caire.

C’est pourquoi cette visite n’a semble-t-il pas séduit toute la communauté musulmane, dont une partie s’est exprimée sur Twitter.

Un hashtag #TooLateObama (“Trop tard Obama”) a vu le jour. De nombreux internautes critiquent la politique étrangère du président américain, et le fait que cette visite intervienne à la fin de son deuxième mandat.

Partagez :