François Hollande veut prolonger l’état d’urgence de trois mois supplémentaires

François Hollande a indiqué par le biais d’un communiqué qu’il souhaitait prolonger l’état d’urgence pour une période de trois mois. Une proposition qui permettra aux forces de police de continuer leurs perquisitions et de maintenir les assignations à résidence de nombreux citoyens de confession musulmane.

L’état d’urgence a été vivement critiqué jusqu’à l’ONU qui a dénoncé des mesures abusives, disproportionnées qui nuisent aux libertés fondamentales. Depuis le 13 novembre, 3300 perquisitions ont été effectuées pour seulement un cas de mise en examen pour terrorisme. Des résultats décevants qui interrogent.

Manuel Valls a annoncé hier qu’il souhaitait voir l’état d’urgence maintenu “jusqu’à la destruction de l’organisation jihadiste “Etat Islamique””.

Lire aussi : Il y a un an, Mohamed El Makouli était tué de 17 coups de couteau par un islamophobe

Partagez :