target="_blank"

Thierry Braillard attaque la communauté musulmane dans le … sport ! [ VIDEO ]

Thierry Braillard attaque la communauté musulmane dans le … sport ! [ VIDEO ]

Après les attaques contre les jeunes femmes portant le voile, les femmes portant le niqab, les nourrices voilées, les mamans accompagnatrices voilées, les repas à la cantine, la lutte contre la radicalisation, la classe médiatico-politique a encore trouvé une manière de stigmatiser un peu plus la minorité musulmane française.

C’est Thierry Braillard qui a lancé cette nouvelle offensive contre la Communauté musulmane française. En effet, sous prétexte de lutte contre le communautarisme c’est encore une fois une guerre qui est faite à la liberté des musulmans de pouvoir vivre leur religion en public.

C’est à partir d’un rapport à l’intitulé révélateur et inquisiteur, “Le sport amateur vecteur de communautarisme et de radicalité”, que le ministre Thierry Braillard s’est confié au journaliste islamophobe Calvi sur les ondes de radio. Ce rapport censé être confidentiel viendrait dénoncer un “repli communautariste” observé par la SRCT dans de nombreux quartiers de France dans le sport.

Après avoir parqué la minorité musulmane dans des ghettos urbains selon les aveux même du premier ministre selon des critères ethno-socio-confessionnels, nos politiques dénoncent aujourd’hui ce qu’ils appellent sans rire un “repli” !

Comme si on avait laissé le choix à ces gamins à qui on a sciemment interdit les centres villes bourgeois ! Comme si les enfants de pauvres immigrés musulmans n’auraient pas préféré faire du tennis, du cheval avec les enfants de cette élite française à laquelle appartient Thierry Braillard !

Plus grave encore on dénie le droit à une communauté de vivre ses passions en commun selon ses valeurs.

Mais combien de clubs regroupés selon des nationalités, des religions, des groupes de pensée ou d’intérêt ont pu pendant des décennies exercer leurs hobbies sans que cela n’est jamais posé problème à ces néo-républicains en mal de guerre de religion ?

“Nous sommes inquiets, mais nous ne sommes pas les bras ballants et nous essayons d’apporter une réponse répressive mais aussi préventive”, explique Thierry Braillard.

Après avoir empêché la construction de Mosquée, les écoles musulmanes, la vie sociale et professionnelles des femmes voilées, les nouveaux islamophobes s’attaquent maintenant à la pratique sportive des musulmans de France. L’apartheid n’était pas assez complet

Apparemment une grande partie de la caste politique a choisi la politique de l’humiliation en s’en prenant systématiquement à la liberté religieuse des français issus de ces ghettos où on avait relégué leurs parents. On ne veut pas d’eux en centre ville puis on leur reproche d’être entre eux …

Mais aujourd’hui cette jeunesse, quelques soient les “mesures” d’une classe politique gagnée par l’islamophobie, n’est plus prête à baisser les yeux.

Nous vivrons en musulman-e-s, libres, et cela jusque dans vos clubs argentés de centre ville ou même … “nos” clubs argentés; ne vous en déplaise !

Partagez :

target="_blank"