Tunisie : le président se moque du voile traditionnel tunisien et le qualifie de “sac sur la tête” | VIDEO

En Tunisie, le président Béji Caïd Essebsi n’hésite pas à se moquer de la religion et de la culture traditionnelle du pays. Les dernières victimes de cet intégrisme laïc sont les femmes portant le Laâjar, un voile traditionnel tunisien.

Après la mise en place de l’Etat d’urgence, la fermeture d’une centaine de mosquée et l’obtention du silence du “mufti de la République” et du Ministre des Affaires Religieuses (ex-Mufti), Béji Caïd Essebsi issu du parti laïc Nidaa Tunis a décidé d’accélérer son combat contre le voile.  Dans un discours prononcé devant les caméras de télévision, le Président tunisien s’en est pris violemment aux femmes portant le voile traditionnel tunisien : le Laâjar.

Une énième attaque contre l’Islam et sa visibilité qui porte ses sources dans un occidentalisme exacerbé des nostalgiques du dictateur islamophobe Habib Bourguiba. 

Béji Caïd Essebsi a déclaré il y a quelques jours qu’il souhaitait voir interdit le port du voile dans les écoles. Soutenu par les milieux laïcs et devant le silence des milieux dits “islamistes”, le président peut désormais mettre en place les mesures liberticides touchant aux libertés fondamentales et religieuses.

Lire aussi : Tunisie : le président Béji Caïd Essebsi veut interdire le hijab dans les écoles primaires | VIDEO

Partagez :