La Turquie accueille des réfugiés Ouighours interdits de jeûner pendant Ramadan

La Turquie de Recep Erdogan montre à nouveau l’exemple en prenant en charge des ouïghours persécutés par le gouvernement chinois car musulmans. Un nouvel élan de solidarité du président turc qui fait suite aux mesures visant à interdire le Ramadan aux musulmans chinois.

Près d’un millier de réfugiés Ouighours ont fui récemment la Chine pour la Turquie. Ils ont été accueillis par les autorités turques dans le centre de réfugiés de Kayseri.

“Nos frères sont arrivés sur le sol turc sans problèmes. Nous remercions le gouvernement turc pour la sensibilité dont il a fait preuve à ce sujet” a déclaré le vice-président du Congrès mondial des Ouïghours. 

La Turquie a été le seul pays musulman à condamner publiquement la situation de la minorité musulmane chinoise. Dans certaines régions, les Ouighours ne sont pas autorisés à jeûner durant le mois de Ramadan.

La Turquie accueille déjà près de 2 millions de réfugiés syriens depuis la guerre civile qui s’y déroule à ses frontières. Face à cette précarité grandissante, les habitants turcs n’hésitent pas à nourrir les pauvres à l’heure de l’Iftar.

Partagez :