Une femme en niqab kidnappée et séquestrée par le rappeur nationaliste Kroc Blanc dans son clip [ VIDEO #Scandale ]

Une femme en niqab kidnappée et séquestrée par le rappeur nationaliste Kroc Blanc dans son clip [ VIDEO #Scandale ]

L’islamophobie chez l’extrême droite est en roue libre depuis que les médias et les politiques leur en ont donné l’autorisation.

Dernière démonstration en date : Un clip de rap dans lequel une femme en niqab est kidnappée puis séquestrée dans un coffre de voiture.

Le rappeur nationaliste Kroc Blanc, a réalisé un clip afin d’apporter son soutien à l’ancien président du Front National. Dans cette réalisation filmée, on peut y voir à partir de 3min13 une femme voilée en train de se faire kidnapper puis être placée dans le coffre d’une voiture. Une nouvelle démonstration de la haine qui désormais se chante à visage presque découvert sur Internet.

Dans un autre titre intitulé « Je vote FN » sur Youtube, Kroc Blanc déclare :

 » Je déteste tout ce qui est différent comme les noirs, les roucains, les arabes, les chinois, les juifs ou les youpins. Je milite pour que ma race reste majoritaire. Les cheveux bruncs m’agacent paraît que j’adore Hitler. Je rêve d’attaquer à la hache ces langues de vipère. « 

L’extrême droite joue la surenchère islamophobe après que l’UMP puis le Parti Socialiste aient choisi de s’en prendre à la minorité musulmane française via des lois islamophobes. Ce clip extrêmement choquant n’est qu’une dérive de la haine servie contre l’Islam et ses fidèles véhiculée quotidiennement dans les médias depuis 10 ans.

Les organisations et associations musulmanes françaises doivent prendre ce clip très au sérieux. Déjà plus de 109 000 personnes ont vu cette vidéo qui pourrait demain donner idées à des islamophobes.

A l’heure où le gouvernement emploie tous les moyens pour « lutter contre le radicalisme », il est étonnant de le voir si inactif quant à ce genre d’islamophobie … On remarquera que les associations anti-racistes ne semblent pas du tout concernées par la véhémence de ce genre de clip qui a tout de même été mis en exergue sur … Le Figaro.

Les pires de tous cela ne sont pas les idiots qui incitent, même sans le vouloir, à des exactions lâches contre les femmes mais bien la complicité, voir la primeur, de l’establishment médiatico-politique dans cette stigmatisation permanente des musulmans.

Partagez :