Malaisie : Une mamie non musulmane a donné une éducation musulmane à sa petite fille

Une grand-mère chinoise habitant en Malaisie a donné un exemple de tolérance et d’amour en élevant sa petite-fille dans les valeurs de l’islam. Elle a reçu un prix lors de la fête des mères en Malaisie. 

Tan Guan Neo, 70 ans, d’origine chinoise, a 11 petits enfants et de nombreuses filles converties à l’islam. Son mari est décédé l’année dernière. 

Sa plus jeune fille, Fatin Nasuha Lee, est tombée  gravement malade ce qui a occasionné la perte de ses facultés mentales. De  ce fait, celle-ci ne peut plus élever sa fille alors âgée de 4 mois, Fahira Nabilah. C’est là qu’intervient Tan Guan Neo, mère et grand-mère dévouée, qui a pris la décision d’élever seule sa petite-fille en suivant l’éducation qu’aurait souhaité sa maman donc en suivant une éducation islamique. 

La remise du Prix pour cette fabuleuse grand-mère a été un grand moment d’émotion pour toute la famille. La mamie a tenu à préciser que sa petite-fille âgée de 19 ans désormais est  étudiante en informatique à l’Université de Shah Alam.
“Elle effectue ses 5 prières quotidiennes et observe le jeûne du mois de Ramadan”.
Elle a également raconté les moments partagés avec Fahira Nabilah, notamment ses accompagnements à l’école coranique.
“Il y a eu des moments difficiles, donner une éducation religieuse à un enfant n’est jamais évident”. 
Ce courage et cette ouverture sont des qualités à saluer. Encore bravo à cette grand-mère pleine d’amour pour ses filles!

Partagez :