Centrafrique : 436 Mosquées ciblées pendant le génocide centrafricain

Centrafrique : 436 Mosquées ciblées pendant le génocide centrafricain

Après la véritable épuration ethno-confessionnelle en Centrafrique, les Mosquées ont été aussi la cible des anti-balakas.

En effet, l’ambassadrice aux Nations unies, Samantha Power, vient de révéler que plus de 436 mosquées de Centrafrique ont été détruites par les populations chrétiennes.

Elle insiste sur la situation dramatique que vivent les centrafricains musulmans. Ils ont été chassés, découpés à la machette, brulés vifs et même parfois mangés par des miliciens cannibalistes. Durant ce nettoyage ethnique, près d’un million de musulmans ont du fuir les massacres.

Elle a visité le seul quartier musulman restant dans la capitale à Bangui, et décrit les résidents qui n’ont pas pu fuir comme “une population terrifiée”.

Les milices chrétiennes, les anti-balaka, continuent leurs exactions et s’en prennent donc au quelques centaines de musulmans qui ont réussi à survivre.

Selon Samantha Power, les femmes musulmanes, premières cibles des miliciens chrétiens ont peur de quitter leur quartier et choisissent de donner naissance à leur domicile plutôt que dans les hôpitaux avec toutes les conséquences catastrophiques que l’on peut imaginer.

L’ambassadrice insiste sur le fait qu’il y’ a vraiment urgence  à démilitariser ces milices chrétiennes qui continuent à massacrer des civils musulmans dans un silence absolue.

C’était pourtant la mission qu’était sensée remplir l’armée française…

Partagez :